ROUMANIE - Les enfants n’ont pas une vie si différente de la notre !

Publié le 20 mai 2015

Une enquête des CM2 de l’école élémentaire Les Noés de La Bosse de Bretagne.
Les élèves de chaque groupe ont écouté les interviews et noté les informations qui pouvaient apporter des réponses aux questions. La maîtresse les a aidés à rédiger et voilà le résultat.

Réalisations des globe-reporters

Les enfants roumains vont à l’école de 8h00 à 12h00 ou de 13h00 à 17h00, tous les jours de la semaine sauf le samedi et le dimanche. Dans la journée ils ont donc beaucoup de temps libre mais aussi beaucoup de devoirs. Dans les classes il y a minimum 10 élèves et maximum 30 élèves. Les matières étudiées sont les mêmes qu’en France et, bien entendu, le roumain qui est la langue maternelle. En option, ils peuvent étudier la religion, même si les écoles sont laïques. L’évaluation, en primaire, se fait avec des qualificatifs (insuffisant, suffisant, bien, très bien) et, au collège, avec des notes sur 10.

Parfois, les élèves portent des uniformes.. Elles sont souvent bleues, avec des chemises blanches, une écharpe pour les filles et une cravate pour les garçons.

JPEG - 89.7 ko
Pour lire la suite de l’article, cliquez sur l’image

D’autres articles des globe-reporters de l’école Les Noés :

- Présentation du projet Globe Reporters par Louane
- Marianne nous écris pour se présenter
- Visio-conférence avec notre envoyée spéciale
- Les questions auxquelles Marianne est chargée de trouver des réponses en Roumanie

Voir d’autres réalisations des globe-reporters :

- 3, 2, 1 Roumanie, le journal des CM1-CM2 de Gévezé en Bretagne
- Abécédaire sur la Roumanie, l’émission de radio des 6e média de Roland Dorgelès, à Paris.
- Viva Romania, le journal des 6e de Camille Claudel à Paris
- Projet Roumanie !, le livre numérique des 6e C de Robert Schuman à Chateaubriant
- Le pays de Dracula : voyage en Roumanie, le journal des 2nde AG et 3e accueil d’Erik Satie à Paris
- L’encre des jeunes, les articles et les vidéos du club journal du collège de Baccarat

Les partenaires de la campagne

  • Institut culturel Roumain
  • Fondation SNCF
  • Institut français de Roumanie
  • Label Paris Europe