« La moitié des Vietnamiens n’a pas d’assurance maladie »

Publié le 5 février 2017

Le Dr Nguyen répond aux questions d’Aline, Dana, Ghizlène et Yara du Collège André Citroën, dans le 6e arrondissement de Paris.

Vie quotidienne

Pas facile de caler un rendez-vous avec le Docteur Bang Nguyen. En effet, ce pédiatre, professeur à l’université, est débordé ! Entre ses consultations, ses cours, les articles qu’il doit écrire… Sans oublier que lui-même continue d’apprendre des choses.

« A 65 ans, j’étudie encore, sourit ce fils d’agriculteur et petit-fils de guérisseur. Nous, les médecins, nous apprenons toute notre vie.  » Bang a fait ses études en France, travaillé trois ans en Angola, et rédige régulièrement des articles scientifiques en anglais. Résultat : il est polyglotte, c’est-à-dire qu’il parle plusieurs langues.

Au Vietnam, nous explique-t-il, les gens se débrouillent pour aider leurs proches lorsque ceux-ci ont besoin d’argent pour se soigner. Comme le système informel est répandu, c’est-à-dire que la plupart des gens travaillent dans un cadre non déclaré – les marchandes de la rue n’ont pas de fiche de paie, comme vos parents – peu de Vietnamiens cotisent à une assurance maladie. 

Conséquence : la moitié seulement d’entre eux a accès à une couverture maladie. « Mais c’est en train de changer  », nuance Bang. En attendant, ils comptent donc sur la solidarité familiale. 

Ecoutez l’interview du Docteur Bang !

Sources photographiques

Le Dr Bang Nguyen a fait ses études en France. Il nous donne rendez-vous au restaurant Cho Quê, à Hanoi.
Le Dr Bang Nguyen a fait ses études en France. Il nous donne rendez-vous au restaurant Cho Quê, à Hanoi.
Le Dr Nguyen et moi. « J’adore la France ! Vous habitez à Paris ? »
Le Dr Nguyen et moi. « J’adore la France ! Vous habitez à Paris ? »
Le Dr Bang Nguyen a fait ses études en France. Il nous donne rendez-vous au restaurant Cho Quê, à Hanoi.
Le Dr Nguyen et moi. « J’adore la France ! Vous habitez à Paris ? »

Sources sonores

  • Comment les gens se sont-ils soignés durant la guerre (1969-1975) ?

  • Y a-t- il des séquelles sanitaires de cette guerre ?

  • Pouvez-vous nous parler de l’éducation à la santé proposée dans les écoles ?

  • Quelles sont les maladies les plus fréquentes chez les enfants ?

  • Existe-t- il des hôpitaux pour enfants ? Les soins y sont-ils gratuits ?

  • Question bonus : Est-ce que le système de santé fonctionne bien au Vietnam de manière générale ?

  • Question bonus : Est-ce qu’il y a un système de couverture maladie comme en France ?

Téléchargements

Les partenaires de la campagne

  • CLEMI
  • Fondation SNCF
  • Ambassade de France au Vietnam
  • Institut Français du Vietnam