"Les régions du Pacifique sont les plus impactées par la montée du niveau de la mer", Françoise Gaill

Publié le 16 novembre 2016

Françoise Gaill est directrice du comité scientifique de la plateforme Océan et Climat. Elle est également chercheuse au CRNS. Elle répond aux questions de Clément, Thibaud, Lucas, Faustine, Léa, Hugo, Mathéo et Louane du collège Jean Rostand de Licques.

Notre planète : Etat des lieux

Océan et climat sont extrêmement liés. Lors de la COP 21, et grâce aux scientifiques, les décideurs ont pris conscience que l’océan était un acteur majeur de la machinerie climatique en tant que régulateur naturel du climat : en effet l’océan absorbe une grande partie du gaz carbonique rejeté dans l’atmosphère.

L’océan contribue ainsi à réguler la température de la Terre. Mais en raison de l’augmentation des rejets de gaz carbonique, l’océan doit en absorber beaucoup plus qu’avant avec une conséquence majeure : l’acidification de l’eau de mer. Pour les chercheurs, l’acidification est inéluctable. Depuis 1850, ils ont enregistré un accroissement de plus de 30% de celle-ci. Cette acidification a des conséquences immédiates sur les populations littorales.

Françoise Gaill à la COP 22

Sources sonores

  • Les océans ont été les oubliés de la COP 21. Quelle place leur est faite à la COP 22 ?

  • Avec la montée du niveau des océans, nous avons vu que certaines îles étaient menacées de disparition. Quelles autres conséquences ce phénomène pourrait-il avoir ailleurs sur la planète ?

  • À quand remonte le phénomène de la montée du niveau océans ? À quel rythme se fait-il actuellement ?

  • Combien de personnes sur la planète sont actuellement menacées par la montée des océans ?

  • Aujourd’hui a-t-on des solutions durables pour protéger les populations face à la montée des océans ?

  • Limiter le réchauffement climatique à 2° C, est-ce suffisant pour stopper la montée du niveau des océans et sauver les territoires menacés ?

  • Quelles sont les conséquences de la montée du niveau des océans pour la vie sous marine ?

  • Peut-on espérer une amélioration prochaine de la situation ?

Téléchargements

Les partenaires de la campagne

  • Label COP 22
  • Insitut Français de Marrakech