« L’Europe a le cadre réglementaire le plus évolué en matière de protection des données personnelles  », Olivier Rossignol

Publié le 21 décembre 2016

Olivier Rossignol est responsable de la communication auprès du Contrôleur européen de la protection des données, la plus petite institution européenne. Cette entité est chargée de superviser le traitement des données personnelles au niveau des institutions européennes. Il a répondu aux questions d’Akin, Irem et Lara du Lycée Saint-Benoît d’Istanbul

Institutions

 

La protection des données personnelles est un droit fondamental au sein de l’Union Européenne, mais bien souvent les internautes sont les premiers à s’exposer sur la toile, et notamment sur les réseaux sociaux. Olivier Rossignol nous explique pourquoi être vigilant en tant qu’utilisateur et comment les lois européennes nous encadrent en matière de protection de la vie privée.

Une affiche et plein de bons conseils pour surfer en sécurité 

Sources sonores

  • Est-ce que les réseaux sociaux négligent la protection de la vie privée des utilisateurs européens ?

  • Est-ce l’UE fait pression sur les réseaux sociaux pour qu’ils soient davantage sécurisés ?

  • Qu’est-ce que les utilisateurs peuvent faire pour protéger leurs données grâce à la législation européenne ?

  • Pourquoi faut-il protéger sa vie privée sur les réseaux sociaux et plus largement sur Internet ?

  • Y a-t-il un cadre juridique qui autorise les employeurs à utiliser les photos Facebook de leurs employés pour se retourner contre eux ?

  • Y a-t-il des lois européennes qui encadrent les réseaux sociaux ?

  • Question bonus : Qu’est-ce qu’une directive européenne ?

  • Selon la loi européenne quelles informations sont considérées comme relevant du domaine privé ?

  • Quelles informations ne doit-on pas mettre sur nos statuts ?

  • Que faire si quelqu’un a accès à nos données privées, y a-t-il déjà eu des procès dans l’UE ?

  • Comment peut-on se rendre compte qu’une société utilise nos données ?

  • Pensez-vous que le niveau de sécurité actuel est suffisant, sinon que peut-on faire pour l’améliorer ?

  • Quelles sont les principales menaces créées par ces hackers ?

  • Pouvez-vous expliquer ce qu’est l’accord Safe Habrour et pourquoi la justice européenne l’a invalidé ?

  • Question bonus : Les utilisateurs sont-ils protégés également en Turquie ?